Archive pour la catégorie 'Non classé'

« Tout le monde n’a pas le destin de Kate Middleton » de Fred Ballard

9200000034438660

Voilà un titre qui semblait prometteur. Le style calligraphique un brin 70′s, les couleurs girly du titre – rose, violet… – laissaient à penser que le récit de cette quadra parisienne, trois fois divorcée et autant de garçons à élever seule, sous-estimée au boulot, allait me faire rire aux larmes.

Aucun doute là-dessus, avec un rythme approximatif de trois blagues toute les deux phrases, on est bien dans la comédie.

D’un côté, j’ai trouvé certains passages plutôt bien vu : l’organisation sans conviction du nouvel an, la visite chez le banquier ou encore l’entretien avec son boss qui préfère promouvoir la collègue bombasse aux gros seins et au cerveau de pois chiche plutôt qu’une autre plus compétente m’ont permis de passer un bon moment.

Par contre, le reste du temps j’ai vraiment eu l’impression de lire un long, très long article de presse féminine genre Biba. Les jeux de mots s’enchaînent à la vitesse du son, pas toujours avec beaucoup de finesse, les stéréotypes s’accumulent, les comparaisons sont exagérées à outrance… pfffff…. ça m’a soulée. Clairement.

En résumé: à embarquer sur la plage? Why not? Sinon: bof.

Ps: Ne cherchez pas Kate (Middleton) ou quiconque de la famille royale. Passé le titre, y en a plus.

 

Publié dans:Non classé |on 12 juin, 2017 |Pas de commentaires »

« Comme une respiration… » de Jean Teulé

comme une respiration

Le nouveau livre de Jean Teulé sort des sentiers battus (les siens et ceux des autres en général).

Ici, point de récit sanglant, vicieux, écoeurant ou violent mais une enfilade de courtes histoires que je n’ai pas envie d’appeler non plus des nouvelles.

J’ai plutôt eu la sensation que l’auteur avait rassemblé des idées d’écriture, des anecdotes (autobiographiques ou non) dans un carnet à l’usage de ses lecteurs. On y retrouve sa « patte » grâce à l’humour et à l’ironie qu’il met dedans mais les récits sont plutôt optimistes, moqueurs et amusants.

Je peux pas dire que j’ai réellement aimé ce recueil; Je dirais plus que mon avis est mitigé selon les textes. Certains n’ont pas retenu mon attention parce que le propos étant (à mon sens) sans grand intérêt ou que la chute était inexistante – une nouvelle sans chute laisse carrément sur sa faim….

D’autres histoires, par contre, m’ont beaucoup plus plu et même émue. A l’image de « Salle de réveil », assez malicieuse, « Le fils de Philippe Bertrand » qui est un bel hommage a un homme disparu et aussi « Lui » ou encore « Sophiiie » dont la tendresse ne peut pas vous échapper.

Si vous ne connaissez pas Jean Teulé, ce livre vous fera découvrir une de ces facettes les plus douces…. c’est bien pour commencer!

Si vous connaissez déjà Jean Teulé, oubliez tout, ce recueil n’a vraiment rien à voir !

Publié dans:Livres, Non classé |on 5 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Un petit coucours ça serait sympa non?

Abonnez vous à ma page FB ici : https://www.facebook.com/audreyaufildespages/

Ou à mon compte Twitter là : https://twitter.com/Nounousse88

Dès que j’arrive à 200 « j’aime » sur la publication FB ou 200 abonnés, je vous explique ce que j’ai en tête…

Publié dans:Non classé |on 5 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Une de mes chroniques sur le blog De la Plume d’Isandre!

Un grand merci à Plume Isandre pour son article sur les romans d’amour sur son blog dans lequel elle cite, notamment, l’une de mes chroniques ;-)

Ca fait plaisir!!!

Voici le lien: https://isandreblog.wordpress.com/2017/02/11/st-valentin-tous-heureux-grace-aux-histoires-damours-conseillees-par-les-blogueurs-litteraires/

Publié dans:Non classé |on 11 février, 2017 |Pas de commentaires »

De retour!

Coucou Ami(e)s Lecteurs(trices)!

Après un passage dans le désert (une sombre histoire de café chaud et de PC HS….), je suis de nouveau dans la place pour vous proposer mes chroniques de livres, des essais d’écriture, des concours et pleins de bonnes choses…

A très bientôt… ;-)

Publié dans:Non classé |on 21 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Happy Birthday!

recite-spzgec

Aujourd’hui c’est mon anniversaire et à cette occasion je me disais que ce serait sympa que vous derrière votre écran,

vous qui me rendez visite une fois,

vous qui revenez voir ce qu’il y a de neuf,

vous me disiez un peu qui vous êtes et ce que vous aimez lire,

si vous aussi vous avez un blog,

bref, mieux vous connaître!

Laissez-moi un commentaire ou un petit message…!

A bientôt j’espère ;-)

enfant-lecture

Publié dans:Non classé |on 19 octobre, 2016 |2 Commentaires »

Le rêve non?

dthtd

http://lepetitbuzz.fr/bibliotheque-livres-cabane

Voici une idée de cabane originale qui constitue une pause enchantée pour beaucoup d’amoureux des livres.

Douillet, chaleureux, bien équipée, du bonheur en cube!

Vous aimeriez passer un moment dans cet endroit?

Chargement ... Chargement ...
Publié dans:Non classé |on 9 octobre, 2016 |Pas de commentaires »

« Face à la mer » de Françoise Bourdin

Facealamer

Le pitch:

Mathieu tient une grande librairie au Havre depuis plus de vingt ans. Il y consacre tout son temps et toute son énergie jusqu’au jour où le burn-out lui tombe dessus.

Du jour au lendemain, il se retrouver sans envie, apathique, au point de ne même plus parvenir à franchir a porte de son commerce.  Il se réfugie alors dans la maison de César, son ami décédé, à Sainte Adresse, et il tente de comprendre ce qui lui arrive et comment s’en sortir.

Tess, sa compagne, se sent impuissante à l’aider, Angélique, sa fille, s’efforce de rassurer les employés de Mathieu et est déterminée à sortir son père de cette puissante dépression. Mais un événement extérieur va peut être représenter le déclencheur inattendu qui va aider Mathieu à redevenir lui-même.

Mon avis: 

Un roman qui comme tout ceux de Françoise Bourdin se dévore. On y retrouver sa « patte »: des histoires de famille, des non-dits, des histoires d’amour, des paysages magnifiques et un certain intérêt pour la gastronomie. Cependant, j’ai trouvé ce roman moins inspiré que d’autres, un peu plus plat, moins passionné.

Le thème d’actualité que constitue le burn out y est pourtant traité sans emphase avec réalité et permet d’essayer de comprendre le mécanisme de cette dépression profonde.

Publié dans:Non classé |on 28 septembre, 2016 |Pas de commentaires »

« Fleur de tonnerre » de Jean Teulé

Fleur-de-tonnerre-Jean-Teulé

Hélène Jégado, dite « Fleur de tonnerre », est à ce jour encore considérée comme l’empoisonneuse la plus prolifique au monde.

Elle sévit dans les années 1800, où elle arpente moult petits et grands villages bretons dans lesquels elle se fait embaucher comme cuisinière. Qu’il s’agisse d’un couvent, d’une maison de bonne famille ou d’un bordel, elle frappe sans distinction ni motif. Femmes, enfants, vieillards, hommes d’église, tous succombent à ses gâteaux délicieusement mortels et à ses soupes aux herbes maléfiques.

Jean Teulé nous conte donc cette histoire vraie dans un roman intitulé du surnom de la célèbre criminelle.

Un livre qui m’a assez déçue. J’avais découvert cet écrivain avec jubilation dans « Le magasin des suicides » (chronique à venir), puis avec effroi dans « Darling ». Son talent réside dans l’art de mélanger d’une façon très personnelle humour et horreur en faisant ressortir de scènes habituellement glaçantes et épouvantables un aspect humoristique inattendu. Dns ce roman, je n’ai pas retrouvé cette verve mais plutôt un texte à l’écriture aussi sombre et alambiquée que la période dans laquelle se déroule l’intrigue et un récit un peu répétitif.

Pas un des meilleurs romans de Jean Teulé selon moi.

Publié dans:Non classé |on 18 août, 2016 |Pas de commentaires »

« Bridget Jones – Folle de lui » d’Helen Fielding

bridget-jones-folle-de-lui

Vous vous souvenez de Bridget? Ses listes interminables de bonnes résolutions, ses kilos en trop, ses bourdes monumentales…

Après « Le journal de Bridget Jones » et « Bridget Jones, l’âge de raison », nous retrouvons notre héroïne maladroite à une nouvelle étape de sa vie. Désormais dans la cinquantaine, elle doit faire face à la mort de son mari, Mark Darcy, et élever seule ses deux jeunes enfants. Retrouver un travail, parvenir à emmener les enfants à l’heure à l’école, gérer les nouvelles technologies et comprendre les nouveaux codes numériques de l’amour, autant de défis que Bridget doit relever.

Un nouvel opus sympathique mais pas aussi pétillant et hilarant que les deux autres. Est-ce pour cela que le cinéma lui à préféré une suite différente? (voir la bande annonce https://www.youtube.com/watch?v=ER7CeOp-zDQ )

Un roman qui aborde aussi le phénomène « cougar », les sites de rencontres, les réseaux sociaux… et fini (je pense que je peux le dire après tout cela reste un roman sentimental.. donc…) par un joli happy end.  A lire si à un moment donné de votre vie, vous vous êtes sentie un peu « Bridget » vous aussi!

Publié dans:Non classé |on 17 juillet, 2016 |Pas de commentaires »
12

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja