« Click & Love » de Cyril Massarotto

clickandlove

« Click & Love », c’est l’application dont rêve tout(e) célibataire en quête du grand amour, le seul et l’unique.

Grâce à un questionnaire particulièrement réfléchi l’application permet de mettre en relation deux personnes qui se correspondent le plus. C’est ainsi que Julie, jeune parisienne de 30 ans qui ne croit plus en l’amour et Paul,  un quarantenaire qui n’a plus goût à rien depuis le décès de sa femme, vont se rencontrer et tisser au fil du temps une tendre complicité.

Mais l’application est capricieuse et les contraint à des échanges extrêmement calibrés en terme de temps et d’informations. Vont-ils réussir à déjouer le système pour enfin se réunir? Et que va-t-il advenir une fois les barrières levées? L’amour est-il vraiment au rendez-vous?

Un roman délicieux et terriblement d’actualité où Cyril Massarotto explore les sites de rencontre 2.0 et nous prouve qu’internet c’est parfois le pire mais aussi souvent le meilleur…

S’affranchissant de bons nombres de barrières et de stéréotypes, Julie et Paul vont apprendre à se connaître réellement sans la pudeur qui peut nous retenir lorsque nous sommes face à l’autre. Là où souvent les mots nous manque pour dire nos sentiments, nos émotions, notre « moi » profond et intime, l’application du roman permet au contraire au langage verbal de donner toute sa subtilité à ce qui défini chacun d’entre nous.

Cette belle histoire d’amour (mais pas que) ne manquera pas de vous séduire tant elle est délicate, pleine d’humour et de surprise…

Méfiez de l’auteur car Cyril Massarotto nous joue un drôle de tour vers le dernier tiers du roman et vous serez certainement très surpris et avide de connaître la fin!

Perso, j’ai adoré <3

Publié dans : Livres |le 9 juillet, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja