« Comme une respiration… » de Jean Teulé

comme une respiration

Le nouveau livre de Jean Teulé sort des sentiers battus (les siens et ceux des autres en général).

Ici, point de récit sanglant, vicieux, écoeurant ou violent mais une enfilade de courtes histoires que je n’ai pas envie d’appeler non plus des nouvelles.

J’ai plutôt eu la sensation que l’auteur avait rassemblé des idées d’écriture, des anecdotes (autobiographiques ou non) dans un carnet à l’usage de ses lecteurs. On y retrouve sa « patte » grâce à l’humour et à l’ironie qu’il met dedans mais les récits sont plutôt optimistes, moqueurs et amusants.

Je peux pas dire que j’ai réellement aimé ce recueil; Je dirais plus que mon avis est mitigé selon les textes. Certains n’ont pas retenu mon attention parce que le propos étant (à mon sens) sans grand intérêt ou que la chute était inexistante – une nouvelle sans chute laisse carrément sur sa faim….

D’autres histoires, par contre, m’ont beaucoup plus plu et même émue. A l’image de « Salle de réveil », assez malicieuse, « Le fils de Philippe Bertrand » qui est un bel hommage a un homme disparu et aussi « Lui » ou encore « Sophiiie » dont la tendresse ne peut pas vous échapper.

Si vous ne connaissez pas Jean Teulé, ce livre vous fera découvrir une de ces facettes les plus douces…. c’est bien pour commencer!

Si vous connaissez déjà Jean Teulé, oubliez tout, ce recueil n’a vraiment rien à voir !

Publié dans : Livres, Non classé |le 5 mai, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja