« Carnaval » de Ray Celestin

carnaval

Lieu : Nouvelle Orléans

Epoque: 1919

Evénement particulier : Tueur en série dans la nature

Particularité : se sert d’une hache pour assassiner ses victimes et dépose une carte de tarot sur les lieux

Ils sont nombreux à courir après ce tueur sanguinaire. Un policier mis à l’écart par ses collègues et assisté d’un nouveau, un journaliste avide de sensationnel, une jeune secrétaire noire d’une agence de détective privé et un ancien policier ripoux qui sort tout juste de prison.

Basée sur des faits réels, le meurtrier à la hache a bel et bien sévit entre 1918 et 1919, ce roman nous emmène dans les bas fonds et les quartiers pauvres de la Nouvelle Orléans. Impossible de ne pas se sentir plongé dans l’ambiance si particulière de la Louisiane à cette époque : ségrégation, émergence du jazz, alcool, mafia, policiers et maire corrompus, pluie diluvienne et Bayou mystérieux, tout y est. L’enquête se déroule en filigrane du roman mais quasiment jusqu’à la fin, ce n’est pas réellement le sujet principal.

L’auteur s’attache davantage à la psychologie de chaque personnage dont la variété est impressionnante. Chacun(e) a une histoire lourde et peu banale qui l’a constitué. On plonge dans ces êtres écorchés par la vie, repenti pour certain, mystérieux, c’est un défilé hétéroclite de personnalités attachantes et intrigantes. On en oublierait presque qu’ils sont tous réunis dans le récit pour poursuivre un même but : coincer le tueur à la hache.

Si l’enquête du tueur à la hache ne m’a pas particulièrement fait vibrer, je lui ai préféré la plongée sans filtre dans une culture fortement imprégnée par la sorcellerie, le mystère et la colonisation française.

 

Publié dans : Livres |le 26 mars, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja