« Trois jours et une vie » de Pierre Lemaitre

trois jours et un vie

Le pitch:

1999. Antoine, 12 ans, vit avec sa mère, une femme divorcée et aigrie, dans la petite ville de Beauval.

Un jour, il est témoin d’une scène horrible lorsque son voisin, Monsieur Desmedt tue d’un coup de fusil son propre chien gravement blessé après s’être fait percuté par un chauffard.

Choqué et en colère, il commet ensuite l’irréparable….

Quelques heures plus tard, la disparition inquiétante du petit Rémi Desmedt, 6 ans met la ville en émoi. Une battue est organisée et les suppositions horribles hantent les parents malheureux.  Cet événement marque alors le début d’une période noire pour le jeune garçon, les parents de Rémi mais aussi la ville toute entière…

 Mon avis:

« Qu’est ce qui lui ai passé par la tête? » est un refrain que l’on entend souvent lorsque qu’un fait divers horrible et sanglant survient. Comment comprendre l’incompréhensible? Justifier l’acte odieux dont une personne s’est rendu coupable? Un motif suffisant pour expliquer un crime?

Pierre Lemaitre nous plonge avec brio dans la tête d’un jeune garçon aucunement destiné à devenir un meurtrier et qui pourtant commet un geste fatal. Ses émotions, ses sentiments, parfois ambivalents, les réactions de son corps face à ses actes sont d’une infinie justesse. Sa paranoïa face aux événements lui fait imaginer les pires scénarios. Et il est encore loin du compte.

Le roman est construit en trois périodes 1999, 2011 et 2015 nous permettant de suivre l’évolution d’Antoine, la culpabilité latente qui handicape sa vie et son désir, malgré tout de vivre.

Un roman efficace, précis, noir qui parvient à nous mettre en empathie avec ce jeune garçon.

Publié dans : Livres |le 12 janvier, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja