« Et je danse aussi » d’Anne Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

et-je-danse-aussi

Le pitch:

Lorsque Pierre-Marie Sotto reçoit par la poste un paquet volumineux qui ressemble fortement à un manuscrit et où figure seulement une adresse mail, il est agacé.

Déterminé à le retourner  à son expéditrice, une certaine Adeline Parmelan, il s’empresse de lui adresser un mail.

De fil en aiguille, leurs échanges deviennent une réelle correspondance d’où émerge lentement la vie de chacun, leur point commun et ce n’est pas rien de le dire…

Mon avis:

Voilà un livre de poche qui aurait pu passer inaperçu sans ce petit message sur la languette l’entourant: « Un livre qui m’a enchanté » François Busnel. Stop. L’animateur de l’émission La Grande Librairie, qui doit lire quelque chose comme 10 000 bouquins par an est enchanté? Donc ça vaut la peine de la mettre dans ma pile à lire.

Et je n’ai pas été déçue par ce livre qui se déguste comme un petit bonbon acidulé et doux à la fois (comme un Harlequin vous voyez?).

D’abord la joute verbale. Truculente, vive, pétillante, drôle, amusante… En règle générale, je n’aime pas vraiment les romans construit comme des échanges de correspondance. Je trouve ça hors du temps, hors de la vie. Mais là, c’est vraiment bien écrit, bien décrit aussi, on s’y croirait et on a aucun mal à imaginer les scènes burlesques retranscrites par Pierre-Marie et Adeline.

Ensuite le fond. L’histoire. Magnifié par l’écriture, on lit ici la vie de deux êtres ordinaires avec leur lot de joies, de peines, de blessures plus ou moins secrètes… C’est beau, très humain. Tendrement humain. La vie ordinaire mais pas que. Des drames aussi jalonnent leurs vies et ce qui leur donne du corps.

Un beau livre tout simplement.

 

Publié dans : Livres |le 18 octobre, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja