« Un doux pardon » de Lori Nelson Spielman

undouxpardon

Une nouvelle mode fait fureur aux Etats Unis: Les Pierres du Pardon. Lancée par une certaine Fiona Knowles, le concept est simple: adresser une lettre d’excuses à la personne dont vous souhaitez le pardon accompagnée de deux pierres. Si cette dernière décide de vous pardonner, elle renvoie l’une des deux pierres.

Hannah Farr, présentatrice de sa propre émission de télévision à la Nouvelle Orléans, reçoit un jour une de ces lettres.

Bien loin d’une innocente anecdote, cet événement va replonger la jeune femme dans un passé qu’elle avait jusque là soigneusement mis à l’écart. De fil en aiguille, elle va se replonger dans une période douloureuse de sa vie et faire ressortir ses démons et ses blessures d’enfance au risque de bousculer complétement ce qu’elle a construit depuis.

Un roman qui fleure bon le guide spirituel, « Un doux pardon » est un livre qui fait la part belle la culpabilité. Mais il est parfois aussi difficile de de pardonner que de demander pardon. Le roman explore cette problématique et nous interpelle sur la portée de nos gestes: Tel le battement d’aile d’un papillon qui par événements successifs déclenche un cataclysme à l’autre bout du monde, il ne faut jamais négliger les dommages collatéraux de nos gestes et de nos mots. Et être prêt à en assumer les conséquences.

Publié dans : Livres |le 15 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja