« Les quatre saisons de l’été » de Gregoire Delacourt

les4saisonsdelete

14 juillet 1999. Au Touquet.

Du monde partout et une chaleur suffocante qui exacerbe les désirs de chair et les séductions d’un  été.

Quatre histoires qui se chevauchent nous raconte l’amour: le tout premier, le plus fort, le plus incroyable, celui qui dure ou dont on se souvient pour toujours comme une cicatrice toujours présente bien que légèrement atténuée par les années qui passent.

Que ce soit à 15 ans, 35, 55 ou 75 ans, l’amour c’est toujours le fil rouge de notre vie, celui qui nous porte entre espoir, désillusion, peine et résurrection.

Un roman languissant et nostalgique comme un été caniculaire de notre enfance mais aussi lumineux, doux et amère à la fois.

Publié dans : Livres |le 2 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja