« L’enfant du samedi » de Valérie Blumenthal

Blumenthal-Valerie-L-enfant-Du-Samedi-Livre-894165727_ML

 

Isabella, la quarantaine, mène une vie plutôt confortable. Traducteur-interprète à son compte, elle subvient entièrement à ses besoins, est invitée régulièrement à des événements du monde londonien et s’autorise des amants quand elle le souhaite. Un jour, au détour d’un arrêt imprévu dans un centre commercial, son regard croise le regard lumineux d’une petite fille de trois ans, laissée seule dans sa poussette. Comprenant que l’enfant a été abandonnée, Isabelle cède à une impulsion subite et s’enfuit avec elle.

Elle découvre après coup un mot épinglé au vêtement de la petite indiquant qu’elle s’appelle Hannah et que sa mère ne souhaite pas être retrouvée. De plus, le corps de la fillette est criblée de bleus.

Toutes les barrières que la jeune femme avait patiemment érigé autour d’elle s’écroule. Elle qui ne voulait aucun attachement sentimental dans sa vie et encore moins un enfant se retrouve prête à toutes les folies pour protéger ce petit être si fragile. Mais on ne peut pas toujours fuir et vos actes finissent toujours par vous rattraper.

Un roman intéressant et touchant qui pose la question de notre degré d’implication face à une situation de maltraitance. Pourrait on aller jusqu’à défier la loi? Remettre sa vie en question? Quelle place tient notre enfance  face à cela?

Publié dans : Livres |le 22 janvier, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Christine Bernard |
Mes contines-Lala672009~ |
Likemybullshit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de lecture de 3e
| Leblogdunefolle2
| Les contes de Nasreddin Hodja